Actus

Bien animer un Réseau de Franchise – Les 10 fondamentaux à connaître !


Bien animer un réseau de franchise, oui, mais comment ? Une question que les réseaux se posent constamment. Bien que l’animation de chaque réseau est différente, il y a des fondamentaux que l’on ne peut ignorer car communs à tous types de réseaux.

 

« Ces constats sont issus de faits réels et d’expériences vécues »

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise

1. Il n’y a pas de réseau sans animation

Animer un réseau, c’est au sens propre, « donner une âme » au réseau.
On devient franchisé pour ne pas entreprendre seul : L’animation est le lien, la raison d’être d’un réseau.

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise, controle reseau

2. Il n’y a pas d’animation sans contrôle

La réussite d’un réseau repose sur la reproduction fidèle du savoir-faire.
Le premier rôle de l’animation, c’est le contrôle des bonnes pratiques.
Contrôler, c’est protéger le consommateur, votre enseigne, vos adhérents : C’est protéger les membres du réseau des conséquences de l’écart de conduite d’un adhérent.

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise, controle reseau, négociation

3. Contrôler, c’est définir ce qui est non négociable

Dans un réseau, il est difficile de tout contrôler. Etre efficace en animation, c’est dégager l’essentiel de l’accessoire. L’essentiel, c’est la ligne rouge, les clefs de succès de votre concept, ceux qui font la satisfaction client et votre image de marque.

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise, controle reseau, négociation

4. Contrôler efficacement, c’est être factuel

La mesure est la base de la performance. Benchmarker, comparer les performances de vos adhérents, feront la performance de vos franchisés.
Le contrôle efficace est un contrôle factuel qui permet l’analyse comparative

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise, controle reseau, négociation, chiffres clés

5. Le contrôle, ce n’est qu’un tiers du périmètre la fonction animation

Le 2ème tiers, c’est l’accompagnement, l’assistance. Rien ne sert de contrôler si ce n’est pour inscrire les franchisés dans l’action. Passer du constat aux solutions, c’est partager votre expérience de Franchiseur et les expériences vécues au sein du réseau.

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise, controle reseau, negociation, chiffres cles

6. Un réseau ne s’anime que lorsqu’il comprend l’importance de l’intérêt général

L’efficacité d’un réseau repose sur le « vivre ensemble ». Favoriser l’effet réseau, c’est le 3ème tiers de la fonction animation.
Animer, c’est rappeler que synergies, mutualisations, homogénéité sont les piliers de la réussite individuelle.

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise, controle reseau, negociation, chiffres cles

7. Animer un réseau, c’est le maintenir en éveil

Dans un monde ultra-concurrentiel, le pire ennemi d’un réseau, c’est la zone de confort.
Animer un réseau, c’est le maintenir en mouvement, favoriser la remise en question des schémas établis.

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise, controle reseau, negociation, chiffres cles

8. A chaque stade ses leviers d’animation

On n’anime pas un jeune franchisé comme un ancien franchisé. Tandis que le besoin de sécurité est prioritaire pour le premier, le besoin d’implication, de reconnaissance sont les préoccupations du second.
Animer suppose de définir plusieurs registres d’animation, pour être au plus proche des préoccupations des adhérents.

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise, controle reseau, negociation, chiffres cles

9. Un réseau se manage à l’adhésion

Quelque-soit le contrat et les engagements pris par vos adhérents, un réseau n’évoluera que s’il le souhaite !

Un franchisé entre dans un réseau pour gagner sa vie. Il y reste et le respecte, parce qu’il se sent bien.

bien animer un reseau de franchise, animation, franchise, controle reseau, negociation, chiffres cles

10. Les paroles s’envolent, les écrits restent

Etre Franchiseur, c’est exercer son devoir d’assistance, mais c’est aussi être en mesure de le prouver, pour préserver les intérêts du réseau.

Il n’y a pas d’animation efficace sans conservation de la preuve.

 

Par Sylvain BARTOLOMEU, Associé Franchise Management


Articles à découvrir :

Manuels de Savoir-Faire Franchise : 10 règles d’or

DÉVELOPPER UN RÉSEAU DE FRANCHISE : 10 erreurs à éviter