Actus

Calcul des redevances franchise

Redevances, Royalties : Principes et enjeux

Pourquoi des redevances en franchise

Tout Franchiseur pratique deux métiers : Le premier métier est celui dans lequel repose son savoir-faire initial et son enseigne. Le second est celui de Franchiseur à proprement parler. Le premier métier, pour être viable, doit reposer sur des équilibres financiers clairs. Il en va de même pour le deuxième métier, celui de Franchiseur. Hors, aujourd'hui encore, beaucoup de réseaux ne répercutent pas cette évidence dans l'organisation financière de leur réseau.


Calcul des redevances franchise : Les grands principes

Pour comprendre les grands principes structurants les équilibres financiers d'un réseau, il faut analyser et équilibrer spécifiquement les flux financiers en les ventilant. En effet, qu'il soit en franchise, en concession, en licence de marque, ou sous tout autre forme juridique, un réseau doit faire ce travail pour être efficient. Un Franchiseur va donc devoir analyser et équilibrer spécifiquement les flux financiers liés au métier de Franchiseur, en faisant l'exercice de valoriser ses prestations.


Il devra discerner les prestations en phase pré-contractuels (droit d'entrée...) et en phase contractuel (royalties...).


Royalties, redevances, l'économie de la phase contractuel

La redevance d'animation

Le premier rôle du franchiseur est de fournir une assistance à ses franchisés. Il s'agit en quelque sorte du service après-vente du concept initialement transmis. Valoriser la redevance animation est un exercice complexe car il suppose d'anticiper les moyens dont aura besoin le Franchiseur. Pour assister convenablement ses adhérents. Cela suppose donc, de faire un travail de benchmark (comment évoluent les réseaux, combien d'animateur en moyenne pour combien de franchisés) en l'adaptant parfois au spécificités du concept.

La redevance de communication

La redevance de communication permet à l'enseigne de collecter des fonds pour financer le développement, et notamment développer la notoriété de l'enseigne. Il s'agit, dès le départ, de bien identifier ce que comprendra cette redevance et ce qui en sera exclu, car cette redevance fait souvent l'objet de débats et de négociations.

Les autres formes de redevances

Redevance informatique, redevance qualité, redevance spécifique liée au métier à proprement parlé. Tout Franchiseur doit donc dans un premier temps dresser l'éventail des prestations qu'il apportera à ses franchisés et ensuite mettre en face la valeur de ses prestations.

Les facturations annexes

Toute l'économie d'un Franchiseur n'est pas inclue dans les redevances. Ainsi, d'autres prestations peuvent être spécifiquement facturées. Il s'agit de la fourniture de produits ou services aux franchisés du réseau. Occasionnelles ou optionnelles, ces prestations spécifiques ne s'appliquent pas au réseau tout entier.

En effet, les redevances ont pour vocation de regrouper les prestations qui s'appliquent au réseau entier. Certaines prestations spécifiques peuvent donc faire l'objet de facturations supplémentaires.


Le calcul des redevances en franchise : Eléments de Benchmark

  • 80% des réseaux applique un principe de redevances proportionnelles au chiffre d'affaires : C'est le fameux principe gagnant-gagnant
  • La moyenne des redevances d'animation (ou d'exploitation) est de 4% du chiffre d'affaires hors taxe
  • La moyenne des redevances de communication est de 1% du chiffre d'affaires hors taxe



Par sylvain Bartolomeu, dirigeant associé, Franchise Management

"Ce qui est gratuit n'a pas de valeur"

En savoir plus ?

Nos consultants répondent à vos questions