Actus

Franchiser

Franchiser son concept

Franchiser un concept : Pourquoi ?

Vous avez un concept que vous avez testé depuis un certain temps, dans un ou plusieurs établissements.

Vous souhaitez franchiser ce concept. Parce que vos clients vous le suggèrent, parce que des investisseurs potentiels sont intéressés.

Devenir franchiseur, c’est privilégier ou inclure dans sa stratégie de développement, un déploiement en Franchise, c’est-à-dire en transmettant son concept à des entrepreneurs indépendants : Les franchisés.

Cette stratégie, qui peut s’avérer être un formidable levier de développement, suppose de respecter plusieurs règles fondamentales.

Franchiser un concept : Comprendre le marché des réseaux

Le marché de la franchise, voit chaque année apparaître et disparaître de nouveaux réseaux avec une régularité impressionnante.

Plusieurs centaines de réseaux voient chaque année le jour. La Franchise, c’est +270% de croissance ces 20 dernières années !

Toutefois, deux raisons expliquent 90% des échecs de projets de franchise.

Première raison, devenir franchiseur est un nouveau métier à part entière. Cela suppose donc d’intégrer de nouvelles compétences.

Deuxième raison, devenir franchiseur suppose de respecter un timing. Il faut savoir bien doser son développement et respecter des étapes incontournables.

Comment franchiser un concept

Construire un réseau de franchise, c’est garantir des fondations solides sur lesquelles le développement du réseau va s’appuyer.

Pour construire ces fondations, il convient de respecter certaines étapes.

Franchiser son concept

Franchiser : Les principales étapes pour vous préparer

La franchise, c’est la réitération d’une réussite initiale. Franchiser, c’est donc dupliquer une réussite.

Avant de franchiser, il faut donc finir l’original avant de faire des photocopies.

En conséquence, franchiser suppose de passer par 5 étapes :

  • Le prototypage
  • La sécurisation du concept et notamment la modélisation du savoir-faire
  • L’acquisition du métier de franchiseur
  • La présérie
  • Le développement ou l’industrialisation

Deux étapes sont fondamentales pour franchiser en toute sécurité :

  • Sécuriser votre concept et votre marque
  • Acquérir le métier de franchiseur, notamment sur les volets développement et animation

Franchiser : La phase de commercialisation

Lorsqu’on pense à franchiser, on pense naturellement à deux volets : Le volet juridique et la commercialisation ou développement.

Il faut bien comprendre que ces deux sujets sont traités après avoir suffisamment prototypé votre concept.

En effet, difficile de définir comment développer, et quel contrat proposer sans en comprendre parfaitement l’objet !

La commercialisation d’un concept, c’est franchiser en se donnant les moyens de recruter les meilleurs ambassadeurs de votre marque !

Ce sont en effet ces indépendants, qui construiront avec vous votre réseau, sur les 10 prochaines années !

Franchiser : Une règle à retenir

Finalement, l’important lorsqu’on envisage de franchiser son concept, c’est de ne pas confondre vitesse et précipitation.

On peut en effet comparer l’action de franchiser avec le métier d’un industriel.

Lorsque le prototype est mal testé ; lorsque la chaîne de montage est perfectible, les défauts de fabrication se multiplient. Le S.A.V est submergé !

Par sylvain Bartolomeu - dirigeant associé - Franchise Management

"La réussite d'un réseau repose sur celle de ses franchisés"

En savoir plus ?

Nos consultants répondent à vos questions