Conseil en franchise et commerce associé | Devenez franchiseur avec Franchise Management

Qu’est-ce qu’une franchise ?

Qu’est-ce qu’une franchise ? Définition simple : c’est un type de collaboration entre deux entreprises juridiquement indépendantes, avec d’une part un franchiseur qui crée le concept et d’autre part le franchisé qui reproduit le concept et le savoir-faire transmis par le franchiseur. La franchise repose sur trois piliers : le franchiseur s’engage à fournir à une autre entreprise dite « franchisée » une marque, un savoir-faire et une assistante permanente en contrepartie d’une rémunération.  
 
Pour comprendre ce qu’est une franchise, il est conseillé de se reporter au Code de déontologie européen de la franchise qui définit un ensemble pratique de dispositions essentielles régissant les relations entre un franchiseur et ses franchisés et les principes fondamentaux de la franchise : la bonne foi, l’équité, la transparence et la loyauté.  

Définitions franchise et savoir-faire, selon le code de déontologie européen de la franchise

Voici une définition de la franchise : système de commercialisation de produits et/ou de services et/ou de technologies, basé sur une collaboration étroite et continue entre des entreprises juridiquement et financièrement distinctes et indépendantes, le franchiseur et ses franchisés, dans lequel le franchiseur accorde à ses franchisés le droit, et impose l’obligation d’exploiter une entreprise en conformité avec le concept du franchiseur. Le droit ainsi concédé autorise et oblige le franchisé, en échange d’une contribution financière directe ou indirecte, à utiliser l’enseigne et/ou la marque de produits et/ou de services, le savoir-faire, et autres droits de propriété intellectuelle, soutenu par l’apport continu d’assistance commerciale et/ou technique, dans le cadre et pour la durée d’un contrat de franchise écrit, conclu entre les parties à cet effet. 

Le savoir-faire est un ensemble d’informations pratiques non brevetées, résultant de l’expérience du franchiseur et testées par celui-ci.  
 
Il doit être secret, substantiel et identifié.  
 

  • « Secret » signifie que le savoir-faire n’est pas généralement connu ou facilement accessible : cela n’est pas limité au sens étroit que chaque composant individuel du savoir-faire doive être totalement inconnu ou impossible à obtenir hors des relations avec le franchiseur. 
     
  • « Substantiel » signifie que le savoir-faire est significatif et utile à l’acheteur pour l’utilisation, la vente ou la revente de biens ou services contractuels. 
     
  • « Identifié » signifie que le savoir-faire doit être décrit d’une façon suffisamment complète pour permettre de vérifier qu’il remplit les conditions de secret et de substantialité. 

Qu’est-ce qu’une franchise ? Éléments contractuels

Pour définir qu’est-ce qu’est une franchise, on se doit de parler également du contrat de franchise qui dure généralement entre 5 et 10 ans. Pour être valide, le contrat qui unit un franchiseur et un franchisé doit respecter un certain nombre de règles.  
La franchise est guidée par la liberté contractuelle, et tout franchiseur est libre de recruter le candidat de son choix, selon des critères objectifs et non discriminatoires.  
 
Afin que le franchisé prenne la mesure de son engagement, la loi Doubin, du 31 décembre 1989, impose l’élaboration d’un document d’information précontractuelle (DIP) à transmettre dans les 20 jours minimum avant la signature du contrat. 
 
On peut distinguer trois types de franchise : 

  • La franchise de services, qui a pour objet de proposer des services en utilisant la marque du franchiseur ; 
     
  • La franchise de distribution, à travers lequel le franchisé vend des produits en utilisant l’enseigne du franchiseur pour son point de vente ; 
     
  • La franchise de production, dans lequel le franchiseur met son savoir-faire à disposition du franchisé pour produire des biens vendus sous la marque du franchiseur. 

Qu’est-ce que la franchise ? C’est proposer un concept différenciant et attractif

Devenir franchiseur est un métier à part entière qui impose d’avoir déjà avoir une entreprise qui fonctionne bien, avec une vraie valeur ajoutée sur le marché matérialisée par un concept innovant et attractif. Pour se lancer, il faut avoir au moins un point de vente et une année d’ancienneté. Chez Franchise Management, nous vous conseillons d’attendre d’avoir un peu plus d’expérience pour démarrer.  

Pour se lancer en tant que franchiseur, il faut être prêt à investir dans des moyens humains, financier, de communication… Au départ, le fondateur assure souvent seul les différentes fonctions de la tête de réseau, puis il se structure au fur et à mesure du développement du réseau en recrutant ou en faisant monter en compétences son équipe. En devenant franchiseur, le créateur du concept change de métier et sort de l’opérationnel. Il porte les couleurs de son réseau et embarque son équipe dans son projet. Créer une franchise, c’est aussi innover en permanence pour répondre aux attentes du marché et notamment en matière de digitalisation et de parcours client.  

Le franchisé, quant à lui, est un entrepreneur à part entière qui choisit de créer son entreprise avec un concept clé en main et le soutien d’un réseau. 

Les avantages de la franchise

Maintenant que l’on a répondu à la question « qu’est-ce qu’une franchise ? », nous allons aborder les avantages de la franchise, tant du côté des franchiseurs que du côté des franchisés. Sachez que tous secteurs confondus, le taux de survie après cinq ans d’une entreprise en franchise s’élève à 80 % alors qu’il n’est que de 50 % pour les entreprises indépendantes (source : l’express franchise, 23 février 2023).  

Les avantages de la franchise côté franchiseurs

  • Se développer plus rapidement, le risque étant partagé avec les franchisés 
  • Prendre des parts de marché plus rapidement grâce au dynamisme des franchisés 
  • Bénéficier d’économies d’échelle et d’effets de levier liés au nombre de franchisés 
  • Occuper le territoire plus rapidement grâce à des franchisés repartis sur la France qui sont déjà intégrés dans le tissu économique local 
  • Avoir des actions de communication et de publicité plus impactantes car mutualisées (au nom de tout le réseau) 
  • Les franchisés faisant part de leurs remontées terrains, vous profitez de l’intelligence collective et de l’émulation et l’innovation qui en résulte. 
  • Contrôler la distribution de vos produits : vous les distribuez aux franchisés et pas à des commerçants indépendants 

Les avantages de la franchise côté franchisés

  • Être propriétaire de son entreprise, vivre de son activité et se construire un patrimoine 
  • Bénéficier de l’image de marque et de la réputation de l’enseigne 
  • Partir d’un concept qui a déjà fait ses preuves et réduire donc le risque financier lié à toute création d’entreprise. 
  • Bénéficier d’un accompagnement et de formations qui permettent de bien maîtriser son nouveau métier.   
  • Le franchisé est indépendant, mais pas isolé. Il fait partie d’un collectif de chefs d’entreprise.  
  • Bénéficier d’avantages compétitifs grâce aux économies d’échelle réalisées sur les achats et gagner ainsi des points de marge. 

Les franchises qui réussissent sont celles qui savent mettre en place un système équilibré entre franchiseur et franchisés dans lequel chacun respecte ses droits et devoirs. La force d’une franchise est de bénéficier de l’intelligence collective d’un collectif d’entrepreneurs travaillant dans l’intérêt du réseau.  

N’hésitez pas à contacter Franchise Management pour vous aider à monter votre franchise ! 

Cet article vous a plu ? Continuez à vous informer sur notre blog !

Lois doubin comprendre

Comprendre la loi Doubin

La loi Doubin est LA loi qui a structuré le marché des réseaux. Avant sa publication le 31 décembre 1989, le marché des réseaux, et notamment la franchise, manquait de transparence. En

Lire la suite »
Devenez franchiseur
Créez | Développez | Transformez votre réseau